Colloque international « Les instruments d’action publique : Mise en discussion théorique » 6-8 janvier 2011

13 décembre 2010 par Nicolas LERON

COLLOQUE INTERNATIONAL

Les  instruments  d’action  publique :

Mise  en  discussion  théorique

6 au 8 janvier 2011, Sciences Po

Organisation : Charlotte Halpern (IEP Grenoble / Pacte)

Pierre Lascoumes (Sciences Po / CEE, CNRS), Patrick Le Galès (Sciences Po / CEE, CNRS)

L’approche de l’action publique sous l’angle de ses instruments s’est développée à partir des années 70 dans une perspective fonctionnaliste et de management public qui recherchait la meilleure adéquation entre les finalités des programmes d’intervention publique et les techniques de régulation utilisées.

Depuis les années 90 la réflexion sur les technologies de gouvernement s’est amplement diversifiée. Le projet initial est poursuivi plus ou moins explicitement et s’inscrit aujourd’hui dans réflexion sur les « nouveaux modes de gouvernance ». Mais, cette perspective n’est plus hégémonique, elle est amplement concurrencée par un ensemble de travaux de type historique et/ou sociologique basés sur l’étude des organisations et de la bureaucratie, celle des innovations scientifiques et techniques, celles des systèmes cognitifs, mais aussi sur celle des rapports de pouvoir et des modes de domination induits et équipés par les Instruments.

Il serait absurde de prétendre à « Une École de l’Instrumentation Politique ». D’ailleurs, personne n’y prétend. Ce champ de recherche est manifestement pluriel et c’est là que réside aujourd’hui sa principale richesse scientifique. Tout en travaillant dans le cadre de paradigmes très différents, les auteurs qui introduisent à un moment donné de leur recherche un angle de réflexion sur les instruments se rejoignent pour en faire surtout une entrée méthodologique. Envisager, à un moment une activité de régulation sous l’angle de son instrumentation c’est : d’une part, un moyen de déplacer le regard scientifique en prenant une distance vis-à-vis des catégories d’analyse traditionnelles (les acteurs, leurs intérêts et leurs croyances, les institutions formelles) ; d’autre part, c’est recourir à un analyseur qui met souvent en évidence des dynamiques et des mobilisations peu visibles et des effets inattendus.

L’objectif du colloque consiste à demander à une série de spécialistes de disciplines différentes de présenter et de discuter les apports de l’entrée par les instruments dans leur discipline. Le colloque sera aussi l’occasion d’organiser une confrontation avec les meilleurs spécialistes anglo-saxons du domaine, tandis qu’une série d’ateliers permettra aussi à de jeunes chercheurs de présenter leurs perspectives. Ces textes (30 000 signes maximum) auront été envoyés au préalable  (20 décembre 2010) aux organisateurs et au discutant.

Programme provisoire

Jeudi 6 janvier, 13h30-19h,

Sciences Po, Salle Goguel, 56 rue des Saints Pères, 75007 Paris

Session plénière : Instruments et approches disciplinaires 1

Introduction générale : Charlotte Halpern, Pierre Lascoumes, Patrick Le Galès

Présidence : Renaud Dehousse (Sciences Po / CEE)

Discussion : Yves Surel (Université Paris 2 / CERSA et chercheur associé à Sciences Po / CEE)

First-Order and Second-Order Analysis of Performance Measurement Instruments: From « Best Practice » to « Contingency »?, Christopher Hood (Université d’ Oxford / All Souls College) abstract

Histories, Consequences and the Trouble with Market Devices, Liz McFall (Open University) abstract

Les instruments économiques : logiques internes et usages politiques, Alain Karsenty (CIRAD) abstract

L’extension sans limites de l’instrumentation gestionnaire ? Regards historiques et théoriques, Franck Aggeri (Mines ParisTech / CGS)

Les dimensions techniques et cognitives des instruments, Daniel Benamouzig (Sciences Po / CSO, CNRS)

Vendredi 7 janvier, 9h-12h30

Session plénière : Instruments et approches disciplinaires 2

Sciences Po, Salle Goguel, 56 rue des Saints Pères, 75007 Paris

Présidence : Christopher Hood (Université d’Oxford / All Souls College)

Discussion : Philippe Bezès (Université Paris 2 / CERSA, CNRS)

Instruments économiques, justifications et débats éthiques, Olivier Godard (Ecole Polytechnique, CNRS) abstract

Les instruments des politiques publiques face aux droits de propriété, Frédéric Varone (Université de Genève) abstract

La numérisation du politique et les pratiques de la démocratie (une critique des instruments de quantification), Albert Ogien (EHESS, CEMS) abstract

Remapping the State : Inter-municipal cooperation through corporatization and public-private governance structures, Andrea Lippi (Université de Florence / DISPO) abstract

Résistance aux instruments et résistance des instruments, Jean-Pierre Le Bourhis (CURAPP, CNRS) et Pierre Lascoumes (Sciences Po / CEE, CNRS) abstract

Vendredi 7 janvier, 14h-19h : 4 Sessions parallèles

Atelier 1 – Gouverner par les nombres et les techniques

Sciences Po, Salle Goguel, 56 rue des Saints Pères, 75007 Paris

Présidence : Sophie Jacquot (Sciences Po / CEE)

Discutant : Pierre-Yves Baudot (CERAL/Université Paris-XIII – Triangle)

Philippe Bongrand (MPIB, Berlin) : Le tableau et le terrain. Instrumentation statistique et légitimation dans la révision de la carte des zones d’éducation prioritaires (1998-1999) abstract

Lorenzo Barrault (Université Paris 1 / CESSP – CRPS) : L’instrument cartographique entre usages bureaucratiques et effets propres. Une analyse ethnographique de la fabrique de la carte scolaire en France abstract

Xavier de Larminat (UVSQ / CESDIP) : La centralisation des données comme instrument de mise à distance : les usages du logiciel APPI au sein de l’administration pénitentiaire abstract

Hugues Cunegatti (Université Paris-Est / DEST – IFSTTAR): Une action gouvernementale matérialisée par un dispositif sans état d’âme : le radar automatique abstract

Atelier 2 – Environnement et territoires

Sciences Po, Salle Goguel bis, 56 rue des Saints Pères, 75007 Paris

Présidence : Gilles Pinson (IEP Lyon / Triangle)

Discutant : Jean-Pierre Le Bourhis (CURAPP, CNRS)

Bertrand Baldet (Université Toulouse Capitole / LEREPS) : Quand l’instrumentation déconnecte la crue de la rivière… La mise en œuvre d’un Plan de Prévention des Risques Inondations dans la vallée du Touch abstract

Markku Lehtonen (Université du Sussex) : Indicateurs énergétiques au Royaume-Uni : instruments de « politique fondée sur les preuves » ? abstract

Brice Laurent (Mines ParisTech / CSI) : Les instruments de l’internationalisation des nanomatériaux. Comment la standardisation construit des substances chimiques et des modes d’action publique abstract

Alessandro Caputo (Université de Venise / IUAV): The “extraordinary administration by an external commissioner” as tool of government and practice: the crisis of the waste collection in Campania abstract

Charlotte Halpern (IEP de Grenoble / PACTE) et  Patrick Le Galès (Sciences Po / CEE, CNRS) : L’instrumentation sur le long terme des politiques publiques abstract

Atelier 3 – Finances, travail et santé en Europe

Sciences Po, Salle du Conseil, Bâtiment René Rémond, 13 rue de l’Université

Présidence : Tommaso Vitale (Sciences Po / CEE)

Discutant : Emiliano Grossman (Sciences Po / CEE)

Hélène Caune (Sciences Po / CEE) : European Policy Instruments Turned Around: EU Auto-Regulation rather than National Impact abstract

Clément Fontan (IEP Grenoble / PACTE) : « Going Nuclear » : l’impact du Securites market Program de la Banque Centrale Européenne sur son jeu politique au sein de l’Union Économique et Monétaire abstract

Benjamin Lemoine (Mines ParisTech / CSI et Université Paris Dauphine) : Gouverner la dette publique par les instruments. Bons du Trésor, statistiques et problématisations de l’action publique sur les finances publiques abstract

François Briatte (IEP Grenoble / PACTE) : La mise en plan de l’action publique : planification et instrumentation des politiques de santé publique abstract

Guillaume Marrel (UAPV) et Magali Nonjon (UAPV) : L’instrumentation des politiques d’insertion professionnelle. Observation directe de la mise en place d’un outil informatisé de suivi des parcours d’insertion abstract

Atelier 4 – Instruments et légitimation

Sciences Po, Salle 901, 9 rue de la Chaise, 75007 Paris

Présidence : Agnès Van Zanten (Sciences Po / OSC, CNRS)

Discutante : Pauline Ravinet (Université Lille 2 / CERAPS)

Davide Ponzini (Politecnico di Milano): The Use of Secondary Data in the Study of Cultural Diversity Policy Tools at the Urban Level abstract

Thomas Aguilera (Sciences Po / CEE) : Innover par les instruments. Le cas du gouvernement des squats à Paris abstract

Guillaume Gourgues (IEP Grenoble / PACTE) : De l’instrument au dispositif : techniques de participation et gouvernement des populations abstract

Sarah Gensburger (Université Paris Ouest Nanterre / ISP, CNRS) : Comprendre la multiplication des « journées de commémoration nationale » : étude des raisons et des effets de l’adoption d’un instrument d’action publique de nature symbolique abstract

Antoine Mandret-Degeilh (Sciences Po / CEE) : Les symboles comme instruments d’action publique en France. Une nouveauté instrumentale abstract

Samedi 8 janvier, 9h-12h30

Sciences Po, Salle Goguel, 56 rue des Saints Pères, 75007 Paris

Session plénière : Instruments et approches disciplinaires 3

Présidence : Desmond King (Université d’Oxford / NuffieldCollege)

Discussion : Alain Desrosières (EHESS / GSPM)

La sociologie administrative des techniques de gouvernement (Governing by number), Edward Page (LSE)

The social construction of policy instruments, technological dynamics in governance, Jan-Peter Voss (TU Berlin) abstract

L’approche constructiviste des instruments d’action publique, Philippe Zittoun (ENTPE / LET, CNRS) abstract

All tools are informational now:  how framing, persuasion and
deliberation define the capacity of government, Peter John (Université de Manchester) abstract

Pourquoi changent-ils ? Les instruments de la démocratie participative dans l’Union européenne, Sabine Saurugger (IEP Grenoble / PACTE) abstract

!! INFORMATION PRATIQUES / PRACTICLE INFORMATIONS !!

CONTACT : colloqueiap2011@gmail.com

 
 

2 commentaires pour “Colloque international « Les instruments d’action publique : Mise en discussion théorique » 6-8 janvier 2011”

  1. Bianca Maria Potì dit :

    I am an Italian researcher at CNR , CERIS institute, section of Rome, and
    I am responsible of a research unit on research policy and innovation processes; I was in Paris for three weeks in November, invited at CSO by Christine Musselin for developing a study on the politique de contractualisation
    between State and universities in France within the frame of a European project sustained by the European Science Foundation on the Transformation
    of University in Europe /TRUE). I develop this study on steering instruments (funding and evaluation) adopting political action instrument and implementation approaches.
    I am interested in attending your conference.
    Bianca M. Poti’

  2. Gli strumenti per governare | polislombardia dit :

    […] Programma e papers: cliccare qui. […]

 

Laisser un commentaire