Home » Présentation des axes et des projets » Nouveaux modes de paix et de guerre

 
 

Nouveaux modes de paix et de guerre

 

La menace permanente des conflits et des guerres se reflète dans l’importance donnée aux stratégies de paix. L’expression couvre généralement des notions allant de la prévention et de la résolution du conflit aux missions de paix et autres interventions. Elle concerne également les situations post-conflit, la construction et la reconstruction de l’Etat ou encore les questions de justice et de réconciliation. Les stratégies de paix se fondent sur l’idée de base que les guerres peuvent être contagieuses et qu’elles peuvent perturber l’ordre régional ou l’équilibre international.
Depuis plus de quinze ans les principaux Etats ou acteurs intergouvernementaux (ONU, OTAN, OSCE, etc.) semblent vouloir intervenir pour éviter que ces conflits ne se répandent, tentent de s’opposer aux massacres de populations, d’imposer des cessez-le-feu et de trouver des solutions durables. Toutefois, la fin des hostilités ou la signature d’un accord de paix ne met pas toujours un terme aux combats. Souvent, des déplacements de populations, des conflits sociaux et des violations des droits de l’Homme persistent bien après que les armes ne se sont tues.
L’étude des conflits internationaux, ethniques ou civils nécessite donc un dépassement des notions de guerre et de paix afin d’y inclure l’analyse des fondements sociaux de la paix et de la gestion du post-conflit.. Les projets relevant de cette priorité de recherche s’intéressent autant à la guerre qu’à la paix ; elles étudient l’évolution de la confiance ou des identités collectives ; comparent les institutions politiques de défense ou de state-building visant à garantir une paix durable ; analysent les relations entre facteurs sociaux, économiques ou politiques ou encore les défis de l’interdépendance transnationale.

Au sein de cet axe, les projets suivants ont été ou sont soutenus :

Hindu Nationalism and Violence

Comprendre les « freins » socio-politiques au génocide. Le cas de la France 1940-1944

La question foncière en Afghanistan : anthropologie des normes juridiques, religieuses et coutumières dans une société en guerre

Guerre et démocratie au Proche-Orient : pourquoi les Israéliens ne se mobilisent plus pour la paix et les droits de l’homme

Autour de l’Encyclopédie en ligne des violences de masse

L’Exil combattant : ou Une autre histoire de la France Libre, projet porté par Guillaume Piketty


 

Comments are closed

Sorry, but you cannot leave a comment for this post.