Scolarité

L’objectif du Master d’expérimentation arts et politique est d’offrir à ses participants une formation d’excellence en sciences sociales et en art en les confrontant aux spécialistes les plus reconnus et les plus innovants ; de les amener à confronter leurs méthodes, leurs outils et cadres de pensée respectifs ; et surtout de les conduire à travailler ensemble sur des projets concrets tout au long de l’année.

Déroulement de la scolarité:
Le programme implique de la part des participants un investissement conséquent mais permet d’avoir d’autres activités en parallèle. Les enseignements auront lieu, en moyenne, une journée complète par semaine et une semaine complète tous les deux mois. Un travail personnel de lecture et de recherche sera demandé en parallèle.
A partir de XXXXX, les participants travailleront par groupe sur des projets qui impliqueront également un investissement en terme de temps.

Trois types d’enseignement :

Des enseignements fondamentaux :
Ils reprennent des concepts de base en philosophie, science politique, histoire des sciences et histoire de l’art, mais s’attachent surtout à familiariser les participants avec les domaines émergents (philosophie de l’environnement, controverses scientifiques et techniques, etc…) et à étudier les points d’articulation et de passage entre les différents champs scientifiques, artistiques et politiques. L’enseignement, même sur les sujets les plus théoriques, demeure essentiellement pragmatique, sous la forme de travaux pratiques, d’exercices d’écriture, de visites collectives, ou de tout autre dispositif permettant l’expérimentation réelle.

Des master class :
Des personnalités du monde intellectuel et artistique viennent le temps d’une journée confronter leurs savoirs et leurs savoir-faire aux projets des élèves.

Des ateliers pratiques :
Animés par des intervenants de l’école, ces ateliers proposent des exercices pratiques permettant aux participants de confronter les méthodes héritées des sciences sociales et des pratiques artistiques (écriture, éloquence, enquête, formes etc…). Le calendrier sera flexible, il s’adaptera en permanence aux besoins et aux interventions ponctuelles, tout au long de l’année, de personnalités du monde intellectuel, artistique et professionnel, tirant profit, entre autres, du dynamisme de la scène parisienne.

Les studios :
Le studio est à la fois le lieu et la forme pédagogique d’élaboration du projet. Inspiré des méthodes propres aux écoles d’architecture ou de design, le travail en studio est collectif, pratique et modulable. Les participants travaillent par groupe sur des projets en studio tout au long de l’année. Relevant d’enjeux réels, ces projets répondent à des commandes issues d’entreprises, d’institutions, d’associations ou d’individus. A la fin du semestre (au début du mois de juillet), chaque groupe doit faire une présentation publique de son projet. Il s’agit d’une restitution orale et matérielle (modèles, maquettes, photos, textes, vidéos…) devant un jury composé d’enseignants, d’experts et des commanditaires. Cette restitution constitue une étape pédagogique obligatoire nécessaire à la validation du diplôme mais elle n’interdit nullement une éventuelle poursuite du projet. Tout ou partie des travaux pourra être repris ensuite dans un cadre professionnel, c’est-à-dire exposé, publié ou prolongé en dehors de l’école.

Conditions d’attribution du diplôme/certificat :
Les élèves qui auront rempli l’ensemble des obligations de la scolarité – assiduité à l’ensemble des enseignements et travaux pratiques, validation finale du projet par le jury – se verront attribuer le diplôme du master.