Images du globe : histoire et sociologie politiques de ses représentations publiques Napoléon en empereur romain par Barye : une statue pour Ajaccio - Images du globe : histoire et sociologie politiques de ses représentations publiques
 
 

Napoléon en empereur romain par Barye : une statue pour Ajaccio

10 novembre 2010 par dcolas
Barye, Napoléon Ier en empereur romain (entre 1860 et 1865)

fig. 1, Barye, Napoléon Ier en empereur romain (entre 1860 et 1865) Musée d'Orsay (photo sur le site du musée)

Parmi les multiples oeuvres représentant Napoléon et destinées à le célébrer, la sculpture par Barye le montre avec un globe dans la main (fig.1) , comme dans la fresque du plafond de l’Hôtel de Ville par Ingres. Mais si chez Ingres Napoléon est un dieu, ici il n’est qu’un empereur. Mais un empereur qui tient la sphère du monde dans sa main n’est-ce pas comme un dieu ? Comme celle de Ingres, l’oeuvre de Barye date du Second Empire et était destinée à un lieu public : le modèle en terre servit pour couler une statue en bronze dans un monument érigé à Ajaccio et célébrant l’empereur et ses frères.

Comme le précise le site du musée d’Orsay où se trouve le plâtre de Barye pour le monument installé en Corse (fig. 2)  :

Œuvres en rapport
Statue équestre en bronze (H. 3.10) couronnant le Monument de Napoléon et ses quatre frères debout en toge, « érigé par les soins du Prince Napoléon Jérôme à l’aide de souscriptions volontaires ». Inaugurée à Ajaccio, place du Diamant (aujourd’hui Général de Gaulle) le 15 mai 1865 sur un socle de Viollet le Duc. Bronzes Barbedienne (un exemplaire, Paris, fondation Dosne-Thiers)

fig. 2, Statue de Napoléon et de ses frères à Ajaccio (photo : inconnu)

 
 

Les commentaires sont fermés.