S3 – Académie en résidence à Nanterre Les Amandiers

speap-4

Académie en résidence, SPEAP revient pour la troisième année au Théâtre Nanterre Les Amandiers. Philippe Quesne mène la visite, du grand plateau aux ateliers de construction,  et présente l’équipe du théâtre à la nouvelle promotion. Les indices sur les collaborations potentielles sont donnés.

La journée s’égraine entre exercices de présentation et répartition sur les commandes.

 

Séance 2 Dewey et le pragmatisme. Présentation des commandes

p1120510

En salle H008, Bruno Latour présente une introduction à la pensée pragmatiste, référence majeure de l’enseignement de SPEAP, à partir de l’ouvrage Le Public et ses problèmes de John Dewey.

L’après-midi sera consacrée à la première approche des commandes sur lesquels les élèves auront à travailler en groupe durant toute l’année. Les commandes sont présentées par Sébastien Thiéry pour le PEROU (Réinventer Calais), Fazette Bordage (Inventer un service public du sensible), Sofianne Le Bourhis-Smilevitch (Grand Paris), Christopher Yggdre pour WARM (Musée de la guerre).

Journée de rentrée de SPEAP le 1er septembre

img_1056

Bruno Latour, fondateur de SPEAP, Yann Algan, doyen de l’École des Affaires publiques de Sciences Po, et Frédérique Aït Touati, directrice du programme SPEAP.

Pour sa sixième saison, le programme « École des Arts politiques » intègre l’École des Affaires publiques de Sciences Po. Son doyen, Yann Algan, est venu souhaiter la bienvenue aux élèves.

p1120485

Leçon inaugurale de Baptiste Morizot, qui vient de publier un beau livre intitulé Les Diplomates, cohabiter avec les loups sur une autre carte du vivant (Wildproject Editeur).

Restitution des commandes 2016

Restitution des commandes devant le comité pédagogique de SPEAP au théâtre des Amandiers de Nanterre, le 16 juin 2016

Par ordre de passage :

01-BELVAL

Alexandra Arenes, Clémence Bardaine et Sonia Levy
commande : Domaine de Belval, Ardennes par  Anne de Malleray (Fondation François Sommer)

02-AMANDIERS

Benoit Bourlet et Freddy Medina
commande : Le Théâtre et son territoire, Nanterre par Nathalie Vimeux (Théâtre des Amandiers)

03-HOSPITALITE

Yannick Gourvil et Emmanuelle Roberties
commande : Mettre en oeuvre l’hospitalité par Sébastien Thiéry (PEROU)

04-CLICHY

Clément Postec, Karine Sahler et Elsa Vivant
commande : Villa Médicis, Clichy-Montfermeil par Olivier Meneux (Ministère de la Culture et de la Communication/EPCC Médicis-Clichy-Montfermeil)

05-HOSPITALITY

Lucie Eidenbenz
commande : Mettre en oeuvre l’hospitalité par Sébastien Thiéry (PEROU)

06-CLICHY

Ann Guillaume et Océane Ragoucy
commande : Préfiguration de la Villa Médicis à Clichy-Montfermeil par Olivier Meneux (Ministère de la Culture et de la Communication/EPCC Médicis-Clichy-Montfermeil) – Restitution de la commande en direct sur France Culture dans Les Nouvelles Vagues par Marie Richeux. Réécouter l’émission en podcast.

07-BEIRUT

Nicolas Jolly, Pauline Julier, Matteo Peirone, Goran Petrovic et Martina Sabbadini
commande : Nouvelle cinémathèque, Beyrouth par Khalil Joreige, Joana Hadjithomas et Hania Mroué

 

SPEAP au Kunstenfestivaldesarts

Scan-Sedimentation-6
SPEAP participe au Kunstenfestivaldesarts de Bruxelles. Dans le cadre de Welcome to Caveland! aux Brigittines, pour cette troisième et dernière journée de réflexion consacrée à la stratification et aux traces de l’excès, SPEAP propose une performance dans la grotte de Philippe Quesne sur les traces de Robert Smithson.

Samedi 21 mai 2016 de 15.30 à 16.30.

Today, remote futures meet remote pasts
Rehearsal for A Sedimentation of the mind by R. Smithson
What can be produced from what was left behind? Between poetry and science, landscape and language, excess and scarcity, SPEAP performs for the KunstenFestivaldesArts’ audience a major text, unearthed from the 60’s. Using A Sedimentation of the mind – Earth projects written by Robert Smithson as a foundation – a bedrock – the performance acts as a public rehearsal of a future creation, where different stratas of texts and documentation try to explore stratification in time, space and creation. It is also about the geological change called the anthropocene, a time where history of geology and human history meet and merge into a geohistory. Using Philippe Quesne’s cave as an empty and open stage, SPEAP offers a short journey through words and fields of stratification as a first attempt to make remote futures meet remote pasts.