MAI 20: Restitutions de fin d’année

videoConfSPEAPAujourd’hui se sont déroulés les restitutions des groupes de commande.
Si la formation SPEAP est organisée chaque année autour de commandes, l’épreuve de restitution marque non-seulement la fin de l’année mais aussi l’ouverture vers l’après.
À l’instar de l’après-confinement, notre après SPEAP se veut novateur et optimiste. Nos restitutions s’étant faites à distance et au format numérique, nous avons dû nous adapter et répondre par des solutions viables.

Par ordre de passage nous vous proposons un bref résumé des présentations.

CNES. Diana, Marion, Florent

Capture d’écran 2020-05-31 à 11.38.38C’est avec l’observation guidée d’une photographie du ciel puis par le visionnage d’une animation topographique du ciel que le futur collectif DiaMaNT a ouvert cette journée de restitutions.

Un ensemble indissociable d’un document PDF, envoyé lundi qui pointait les éléments clefs de l’enquête et renvoyait vers des images d’archives.

Cette courte restitution a néanmoins touché le comité pédagogique par « sa générosité et son intelligibilité ».

École des Actes. Malik, Arthur, Benoît

NOTE_INTENTION_EA_SPEAP2020

Après plusieurs immersions dans des performances télé-médiées et une forte volonté de nous faire vivre leur enquête, le deuxième groupe nous a invité à performer nous-même ce qui constitue l’essentiel de l’activité de l’école des actes durant le confinement.

En effet, c’est au travers d’échanges via la plateforme Whatsapp que les participants ont appris à revivre les séances habituellement tenues à Aubervilliers et ceci a marqué un moment clef dans l’avancée de l’enquête pour nos speapiens Malik, Arthur et Benoît.

 

 Hôpital Bichat.

Capture d’écran 2020-05-31 à 10.59.57Pour cette commande nous avons eu deux propositions de restitutions :

PNEUMA : A travers la figure du pneumatique, ce réseau-machine de plusieurs kilomètres acheminant médicaments, tissus et analyses à Bichat, Ikram, Anatole et Paul donnent à voir et à écouter ce qui est à la périphérie d’un hôpital, ce qui est enfoui, ce qui fait à la fois l’objet d’un soin et d’un refoulement. Ils nous proposent d’emprunter les lignes du pneumatique pour

écouter les vibrations et paroles des personnes et des machines qu’ils ont rencontrés. La restitution de leur enquête sensible s’est faite en deux temps : 18mn d’écoute écorchée de sons, accompagnée d’images tournées par le service technique de l’hôpital à l’intérieur du pneumatique. Et puis dans un deuxième temps, une déambulation sur 3 planches pour une écoute entière et libre. Cette proposition a suscité l’enthousiasme de l’ensemble de l’équipe pédagogique. Pneuma est à découvrir ici.

LES ELEMENTS DE LA TOUR : L’autre restitution sur cette commande n’a pas été présentée, Jean-Jacques ayant été retenu lors de la séance par des impératifs hospitaliers, mais le document support (Les éléments de la Tour) est à découvrir ici.

IDDRI. Tomas, Raphaële, José Carlos, Antoine

Capture d’écran 2020-05-31 à 10.55.26Parmi les groupes les plus prolifiques au cours de cette année, celui en charge de la commande formulée par l’IDDRI fait image de meneur.

Les quatre étudiants Speap nous ont donné à voir de nombreuses formes (textuelles, performative, interactive) pour aboutir à une production audiovisuelle synthétisant les nombreuses compétences de chacun des membres.

Une vidéo mêlant montages, cartographies, polyrythmie et diagrammes, à la fois rétrospective et didactique sur ce qu’est le monde de la négociation politique en matière environnementale. À l’instar des conférences sur la biodiversité, les dernières heures ont été cruciales pour ce groupe en ce qui concerne les prises de décision, les choix formels et narratifs, qui nous montre l’étendue de la complexité des gouvernances environnementales et climatiques.

Bien que présentée comme une étape de travail, ce vidéo-montage a su convaincre le reste de la classe ainsi que le comité pédagogique sur la capacité du groupe à produire un objet qui fasse « terrain » comme a pu le dire Bruno Latour sur le film Sweetgrass de Lucien Castaing-Taylor.